«Il n’y a, à première vue, rien de plus inutile, de plus vain, de plus  arbitraire qu’une chanson.

Et pourtant, certaines ont soulevé des peuples et fomenté des révolutions. 

Certaines ont gagné des guerres, certaines en ont fait cesser.

Certaines se gravent à l’intérieur de nous comme des moments d’éternité, où l’on retrouve à volonté notre jeunesse intacte.

Il nous semble qu’elles viennent colorer nos existences, mais peut-être qu’elles en sont en réalité, la vraie cause. 

Notre vie entière n’est qu’un prétexte à chanter.

Au commencement était le Verbe, en vérité je vous le dis, Dieu chante du matin jusqu’au soir.

Parce qu’Il est Lui-même une Chanson...»